Siemens acquiert J2 Innovations, leader dans les domaines du bâtiment connecté et de l’IoT

04/07/2018

Siemens acquiert J2 Innovations (J2), un éditeur de logiciels spécialisé dans les bâtiments connectés et l’Internet des Objets (IoT), basé à Los Angeles en Californie.

L'entreprise est, depuis dix ans, un acteur majeur dans le domaine des logiciels IoT aux Etats-Unis et à l’international, reconnu en particulier pour sa technologie FIN (Fluid INtegration Framework). Les deux parties ont décidé d’un commun accord de ne pas dévoiler les détails financiers de la transaction, conclue fin mai.

« J2 Innovations a basé la conception des cadres d'application qui ont fait son succès sur une exigence de rapidité, d'agilité et d'innovation permanente », explique Uwe Frank, Directeur général de Siemens Building Technologies Control Products and Systems. « Cette acquisition s'inscrit dans une logique de développement de notre offre digitale. Elle va nous aider à devenir un acteur référent de la transformation digitale en proposant aux clients des solutions IoT toujours plus compétitives ».

À travers cette acquisition, les deux parties prévoient de développer l'activité OEM de J2 partout dans le monde, avec notamment de nouvelles embauches aux États-Unis et l'ouverture de bureaux en Europe et en Asie.

Pour maintenir l'agilité qui caractérise l'entreprise, J2 Innovations sera gérée en tant qu'entité juridique indépendante, au titre de filiale en propriété exclusive de Siemens Industry, Inc.

« Ce lien avec un partenaire majeur comme Siemens va faire franchir un palier capital et tout à fait passionnant à J2 et aux cadres d'applications FIN » annonce Jason Briggs, Président et Directeur général de J2 Innovations.

Les cadres d'application FIN sont un outil de nouvelle génération permettant d'exploiter, de surveiller et de commander des équipements et des systèmes d'automatisation de bâtiments de toutes tailles. Ils peuvent être utilisés aussi efficacement depuis une tablette ou un smartphone que sur un ordinateur et être déployés dans des systèmes et des serveurs intégrés ou sur cloud.

Le FIN offre aux OEM un cadre d'application entièrement personnalisable leur permettant de réduire leurs délais de commercialisation grâce à l'apport des technologies les plus récentes. Les intégrateurs de systèmes sont, quant à eux, intéressés par l'interface intuitive et les outils d'ingénierie robustes du FIN, qui réduit les besoins de main d'oeuvre et les délais nécessaires pour la conception et la mise en service des systèmes d’automatisation des bâtiments.

Enfin, les utilisateurs finaux (propriétaires d'immeubles et gestionnaires d'installations), apprécient les réductions de coûts d'exploitation et de coûts énergétiques, mais aussi l'amélioration du confort et de la disponibilité occasionnées par le FIN.

Le FIN est présent dans des milliers d'installations dans plus de 20 pays du monde dans des bâtiments de bureaux, immeubles de grande hauteur, campus universitaires, hôpitaux, centres de données et de nombreux autres types de bâtiments.

Siemens Building Technologies investit massivement dans la sécurisation des produits et solutions numériques afin d'accélérer la transformation digitale des bâtiments et de l'industrie du bâtiment. Siemens a ainsi connecté 80 000 bâtiments et assure l'analyse de 400 millions de valeurs de données chaque jour.


www.siemens.com/fr